fbpx

Une chaudière en panne et tous les voisins paient pour cela

Au moins quelques centaines de résidents belges en appartements sont durement frappés par une lacune de la législation européenne en matière de chaudières. Par exemple, les chaudières en panne doivent souvent être remplacées par une nouvelle qui, dans de nombreux cas, n'est pas compatible avec la plupart des foyers à appartements. Cela se traduit par une réaction en chaîne qui fait monter considérablement les coûts pour de nombreux résidents plats, à 3 500,00 € et plus par résident.

Le problème se pose déjà dans quelques centaines d'appartements aujourd'hui et ce nombre va probablement augmenter, estime Jalo Beheer, l'un des plus grands syndicistes de Flandre. À l’approche de l’automne, le syndic soulève le problème avec le gouvernement. Le 26 septembre 2015, le règlement européen sur l'écoconception est entré en vigueur. Il s'agit d'une législation complexe qui implique notamment que les chaudières dites de type B ne peuvent plus être produites. Elles peuvent être utilisées tant qu'elles fonctionnent encore, mais en cas de défaut, elles doivent être remplacées par un nouveau type de chaudière assurant un retour bien meilleur et moins d'émissions de CO2. Mais c’est également là que les chaussures crevent: les nouvelles chaudières ne sont pas compatibles avec toutes les cheminées d’appartements, ce qui pose toute une série de problèmes et de débâcles financières.

NOUVELLE CHAUDIÈRE, NOUVELLE CHEMINÉE

Dans les immeubles d’habitation, la cheminée est presque toujours commune, ce qui signifie que tous les résidents paient également les frais d’une nouvelle cheminée. Mais cela ne s'arrête pas là: si la cheminée - pour cette chaudière cassée - est remplacée, elle n'est souvent plus compatible avec la plupart des chaudières des autres résidents, de sorte que la quasi-totalité d'entre eux doit être remplacée.

Jalo Beheer souligne qu'il s'agit d'un problème complexe qui ne se produit pas avec tous les types de chaudières et pour lequel plusieurs solutions sont parfois possibles. Seulement: si vous voulez vous conformer à la législation correctement, les conséquences financières peuvent être disproportionnées dans certains cas. Le réglage de la cheminée peut facilement coûter 4 500,00 € à 6 000,00. Et chaque chaudière remplacée coûte un autre 3 500,00 € euro et plus.

CO INTOXICATION

Cependant, il existe un autre problème majeur: dans de nombreux cas, les résidents ou les installateurs recherchent des solutions alternatives - plus abordables - parfois très risquées. Par exemple, si une telle nouvelle chaudière est raccordée à une cheminée incompatible, le risque d'intoxication au CO est élevé.

Partagez ce post!

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email
Share on print